Film " La famille Bélier " : un " Intouchables " bis ?

Film ‘ La famille Bélier ‘ : un ‘ Intouchables ‘ bis ?

Résumé : Dans cette famille de sourds, seule la fille est entendante. Et c'est justement sa voix, en or, qui la pousse à quitter ses parents pour faire carrière dans la chanson. " La famille Bélier " est " de sortie " le 17 décembre. Succès annoncé !
 
Par le

« La famille Bélier », qui sort le 17 décembre 2014, promet de faire beaucoup de « bruit ». Ironie du sort, cette comédie raconte l'histoire d'une famille de « sourds ». Papa (François Damiens), maman (Karin Viard) et leur fils (Luca Gelberg) ne s'expriment qu'en langue des signes. Pour les aider à se faire comprendre du monde, Paula, leur fille de 16 ans, est la seule entendante. Interprète indispensable, en toutes circonstances, même lorsqu'il s'agit de traduire les problèmes intimes de ses parents au gynécologue !

Paula, une voix en or

Son professeur de chant est séduit par les aptitudes vocales de la jeune fille et lui propose de préparer le concours de Radio France… à Paris ! Quittera-t-elle ses parents pour tenter sa chance dans la musique ? Puisque le « son » est au cœur de cette comédie déjantée, il fallait, pour incarner le rôle de Paula, une chanteuse de talent. Le réalisateur, Eric Lartigau, a jeté son dévolu sur Louane Emera. A 18 ans, cette jeune femme a été révélée au public en 2013 en se hissant jusqu'à la demi-finale de l'émission The Voice.

Apprendre la LSF

Aucun des acteurs ne connaissait la langue des signes, à l'exception de Luca qui est sourd. Pendant quatre à cinq mois, à raison de quatre heures par jour, ils ont donc dû se prêter au jeu. À la fin de chaque scène, le réalisateur devait demander à leurs professeurs si les gestes étaient corrects. Prouesse complexe pour Louane qui devait à la fois signer et parler, pas si évidente lorsqu'on sait que la syntaxe de cette langue est inversée !

La surdité à l'honneur au cinéma

La surdité semble à l'honneur en cet automne cinématographique puisque viennent également de sortir, sur nos écrans, « The Tribe », film sur un internat de jeunes sourds en Ukraine, ou le sublime « Marie Heurtin » avec Isabelle Carré, histoire vraie d'une jeune sauvageonne sourde-aveugle qui accède à la communication et au savoir grâce à la patience d'une religieuse. D'autres registres mais un même message : toutes ces âmes que l'on pense emprisonnées peuvent, en dépit des apparences, finir par voler de leurs propres ailes. Sans Paula, quelle autonomie pour ses parents ? Réponse en images et en chansons !

Partager sur : Viadeo Google Bookmarks LinkedIn Twitter Facebook

Commentaires

Soumettre un commentaire
Rappel : merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux... Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants.